May 20, 2017

March of Antislavery Activists of IRA

On 20 May 2017, the Initiative for the Resurgence of Abolitionism (IRA) Mauritania in Belgium is organising a march of antislavery activists which will start at 11:00 from Square du Bastion, Porte de Namur, in Brussels. This march will aim at drawing attention to the cases of antislavery activists Moussa Ould Bilal Biram and Abdallahi Matala Salek, asking for their liberation. Mr Biram and Mr Salek are currently being detained at the Bir Mogrein prison in Mauritania for their activism. 

Below is a press release in French by IRA Mauritania in Belgium:

MARCHE DES ANTI-ESCLAVAGISTES DE L’IRA

SAMEDI 20 MAI à 11H00

BRUXELLES, PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION)

Pour la libération de Moussa Ould Bilal Biram et Abdallahi Matala Salek, les militants mauritaniens toujours détenus à la prison de Bir Mogrein alors que leurs compagnons de lutte, arrêtés dans les mêmes circonstances et condamnés aux mêmes chefs d’accusation, ont été libérés en novembre 2016.

PARCE QU’EN MAURITANIE, C’EST LES MILITANTS ANTI-ESCLAVAGE QU’ON MET EN PRISON

Pourquoi Moussa et Abdallahi restent-ils en prison, loin de leurs familles et avocats ?

Parce qu’ils ont été torturés lors de leur garde à vue et que ces traces doivent disparaître pour empêcher tout témoignage ?

Parce que le gouvernement mauritanien, en proie aujourd’hui avec des mouvements contestataires de tous bords, entend garder des otages pour négocier ?

Parce que l’expérience de la prison finit par éroder l’engagement de certains qui, libérés, quittent la contestation ?

Comme d’autres sections du mouvement de l’IRA, notamment en Europe et aux Etats Unis, IRA Mauritanie en Belgique n’oublie pas les activistes dont la lutte non violente a pour but l’éradication effective d’un esclavage ancestral, la fin d’un racisme persistant envers les Noirs Mauritaniens, une justice indépendante et l’obligation pour la République islamique de Mauritanie de respecter les conventions internationales relatives aux Droits humains qu’elle a signées.

SAMEDI 20 MAI, A BRUXELLES, ON MARCHE POUR LA LIBERATION DE NOS CAMARADES

11H00 PORTE DE NAMUR (SQUARE DU BASTION).

Bruxelles, 14 mai 2017

Contacts : 0478/503 727 et 0492/504 092

 

The press release is downloadable by clicking here.